RDC : "Le règlement intérieur de l'Ass. nat. ne prévoit pas une quelconque procédure d'examen des pétitions contre le Bureau d'âge", (Gaël Bussa)

7SUR7

À travers une mise au point signée par son rapporteur Gaël Busa, dont la copie est parvenue à 7SUR7.CD ce mardi 12 janvier 2021, le bureau d'âge de l'Assemblée nationale dit n'avoir nullement été saisi des prétendues pétitions déposées contre ses membres.

« Le bureau d'âge n'est nullement saisi de ces prétendues pétitions. Les accusations qui s'y trouvent sont fausses et non fondées », a écrit Gaël Busa.

Et de poursuivre : « Il sied de préciser que le règlement intérieur de l'Assemblée nationale ne prévoit, dans une aucune de ses dispositions, une quelconque procédure d'examen des pétitions contre le Bureau d'âge, encore moins pendant une session extraordinaire. En clair, cette initiative n'a aucun fondement juridique ».

Pour le bureau d'âge, les auteurs de ces pétitions veulent uniquement perturber le déroulement de la session extraordinaire.

« En effet, c'est depuis la déchéance du bureau précédent que les initiateurs de cette démarche, en désespoir de cause, tentent de perturber le déroulement normal de la session extraordinaire en multipliant des attaques et diabolisation par la propagation des fausses nouvelles », a-t-il ajouté.

Il sied de rappeler qu'une série des pétitions a été déposée contre les membres du bureau d'âge de l'Assemblée nationale par une centaine de députés nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC).

Roberto Tshahe