Maï-Ndombe/Hausse de prix du carburant : Le litre passe de 2.800 à 3.500 FC à Inongo

Photo : Droit tiers

Le prix du litre de carburant spécifiquement de l'essence a galopé sur le marché à Inongo, chef-lieu de la province de Maï-Ndombe. 1 litre qui était à 2.800 Francs Congolais (FC) se négocie actuellement à 3.500 FC. Conséquence, les taximans moto menacent de double le prix des courses de transport.

D'après les revendeurs, cette montée en puissance du prix du litre d'essence se justifie par la carence du produit observée ce jour sur le marché.

« Ici dans la ville, il s'observe une rupture des stocks des carburants dans les différents dépôts des distributeurs communément appelé Kadafi. Les fournisseurs sont en déplacement pour des ravitaillements raison de cette situation de hausse observée à ces jours », a fait savoir à 7SUR7.CD, ce jeudi 14 janvier 2021 Fiston Bolikali, un des revendeurs d'essence à Inongo.

Les conducteurs de motos tournent cependant leurs regards vers les décideurs en vue d'une solution.

« Ce que nous démandons maintenant est que les autorités compétentes puissent trouver une solution rapide et palliative à ce problème qui menace notre activité gagne-pain quotidien vu que, la procédure des versements est perturbée », disent-ils dans la foulée.

En attendant, le gouvernement provincial par le biais de son ministre de l'hydrocarbure, Ignace Ngara dit suivre la situation à la loupe et donnera sa position incessamment.

Rolly Mukiaka, à Bandundu