Beni : Un policier tué dans un nouveau cas de justice populaire

Illustration

Un élément de la Police Nationale Congolaise (PNC) a été tué dans un nouveau cas de justice populaire ce dimanche 17 janvier 2021, au quartier Kanzuli, en commune de Bungulu, dans la ville de Beni (Nord-Kivu).

Morisho Kitambala, comme c'est de lui qu'il s'agit, a été abattu par une masse populaire près du sous-commissariat où il était affecté. Une mésentente entre lui et une jeune dame a été à la base de sa mort.

L'information est confirmée à 7SUR7.CD par la cellule de communication de la Police urbaine de Beni.

« Tout est partie d'une incompréhension entre lui et une dame à Ndindi où il a tiré à l'air. Les habitants qui pensaient à la mort de la fille qui était proche du policier ont commencé à crier : le voilà, il vient de tuer une personne, éliminons-le. Ils ont poussé ces cris. Ces alertes se sont intensifiées dans plusieurs avenues où cet élément passait en train de crépiter les coups de feu afin de s'effrayer un passage. La masse populaire n'as pas désarmé, elle a exécuté le policier à quelques mètres de la position où il est affecté », a expliqué Nasson Murara, communicateur de la Police en ville de Beni.

L' intervention des éléments de l'ordre en provenance de l'état major, ajoute-t-il, sont arrivés sur le lieu du crime pendant que ce policier venait de succomber de ses blessures.

Il rassure par ailleurs que les enquêtes ont été amorcées par le service compétents afin de découvrir la cachette et l'identité des auteurs de ce meurtre.

Bantou Kapanza Son, à Beni