LAMUKA : "Que ceux qui sont partis ne se considèrent plus comme étant membres (Clément Muza)

7SUR7

En marge de la matinée politique organisée le week-end passé par le secrétaire général de l'Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), Clément Muza a demandé à ceux qui sont partis, de ne plus se considérer comme étant de la coalition LAMUKA. 

En faisant cette déclaration, le nouveau secrétaire exécutif provincial du parti de Martin Fayulu a fait allusion à Moïse Katumbi et Jean-Pierre Bemba qui ont décidé d'envoyer leurs délégués au gouvernement Sama Lukonde.

"LAMUKA ne tombera jamais, que ceux qui sont partis ne se considèrent plus comme étant de LAMUKA. LAMUKA étant l'émanation du peuple", a affirmé Clément Muza.

Dans la foulée, Clément Muza a réaffirmé l'organisation d'une marche de son parti le samedi prochain pour dénoncer, selon lui, le silence des autorités actuelles face aux atrocités qui se passent à l'Est du pays.

"Vous avez senti le silence coupable des autorités face à la tragédie de l'Est du pays. Et le samedi, comme d'habitude, le soldat du peuple, LAMUKA sera dans la rue pour soutenir nos frères et sœurs qui sont sauvagement abattus à l'est du pays", a affirmé Clément Muza Kayembe.

A noter que cette matinée politique de l'ECIDé à Tshangu qui s'est vite transformée en un meeting populaire, était une occasion pour Clément Muza, fils de ce coin de la capitale, de démontrer à suffisance l'ancrage qu'il a dans le chef de la population de la Tshangu.

Elysée Odia