RDC : La Fédération de Boxe confirme son stage de préparation de 60 jours au Kazakhstan avant les J.O

7SUR7

Au cours d'une conférence de presse ténue ce mercredi 12 mai à Kinshasa, le président de la fédération congolaise de boxe (FCB), Ferdinand Ilunga Luyoyo, a annoncé pour mercredi prochain, le départ de la délégation de sa discipline au Kazakhstan.

Ce voyage au Moyen-Orient permettra aux 4 boxeurs congolais, qualifiés pour les Jeux Olympiques (J.O), de se préparer pendant 60 jours, avant de rallier Tokyo (Japon) où vont se dérouler ces jeux.

"Comme vous le savez, il y'a eu plusieurs interrogations sur ce départ pour le stage ou non, et bien je viens officiellement vous annoncer qu'effectivement nous voyageons le mercredi 19 mai prochain, en vue de préparer tranquillement les Jeux Olympiques du mois de juillet prochain, et nous comptons sur le soutien de tous les congolais", a dit Ferdinand Luyoyo devant la presse.

Accompagné des membres de son comité, le numéro un de la FCB, a rappelé l'importance de ce camp d'entraînement (stage ndlr) qui va permettre aux athlètes d'avoir un bon sparring-partner, lequel sera composé d'au moins de 10 combats de taille pour chaque boxeur, afin d'être prêt pour les J.O.

Parmi les 4 léopards boxe qui vont représenter le pays, il y'a le capitaine David Tshiama boxeur de la catégorie moyen, Mbaya Mulumba (super léger), Yumba Thérèse (léger dame), et Sakobi Marcela (Plume, dame). Ils seront accompagnés de le directeur technique national, Valéry Kayumba et deux coachs, Lofanga Lopoli, ainsi que Baobab Ilunga.

À en croire ces athlètes ainsi que leurs dirigeants, l'objectif de cette participation aux J.O, n'est simplement pas de faire la figuration, mais rafler les médailles pour le pays, afin de faire notamment honneur au président de la République qui s'est personnellement impliqué pour assurer ces préparatifs.

Initialement prévus en 2020, les Jeux Olympiques vont finalement se dérouler au mois de juillet de l'année en cours à Tokyo au Japon. Les athlètes congolais vont ainsi essayer de gagner la toute première médaille olympique pour le pays.

Gede Luiz Kupa