RDC : Les 5 premiers mois de 2021 marqués par une nette stabilité du cadre macroéconomique (BCC)

7SUR7

Le vice-gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC) a été invité à la réunion du conseil des ministres du 14 mai 2021, au nom de son Institution, pour présenter l’évolution de la situation récente du marché des changes ainsi que celle des biens et services. 

Il a noté que le Franc Congolais a maintenu sa trajectoire de stabilité, indique le compte rendu du conseil des ministres rendu public ce samedi. 

"Cette relative stabilité est aussi remarquée du côté du marchés des biens et services", fait savoir le porte-parole du gouvernement, PatrickMuyaya. 

En effet, le rythme hebdomadaire de formation des prix intérieurs s’est établi à 0,08% contre 0,09% au cours de la dernière semaine du mois d’avril. 

En outre, le taux d’inflation, cumulé, s’est situé à 1,58% à la première semaine de mai 2021 contre 4,22% à la période correspondante de 2020, soit un recul de plus de 2 points de pourcentage.

Globalement, a indiqué le vice-gouverneur de la Banque Centrale du Congo, les 5 premiers mois de 2021 sont marqués par une nette stabilité du cadre macroéconomique. 

Il a aussi été noté une relative amélioration de la conjoncture économique internationale, particulièrement sur les marchés des matières premières. Laissant présager une
consolidation de la stabilité actuelle.

Cependant, la prudence reste de mise dans l’exécution des opérations financières de l’Etat pour préserver la stabilité de la monnaie extérieure et celle des prix intérieurs.

Jephté Kitsita