RDC : La Route Nationale N°1 reliant le Kasaï et le Kwilu menacée par une "grande" érosion

7SUR7

La Route Nationale n°1 reliant la province du Kasaï à celle du Kwilu se trouve dans un état de délabrement très avancé au niveau du village Bondo 1, dans le secteur de Bapende en territoire de Tshikapa, à environ 75 km de la ville de Tshikapa, chef lieu du Kasaï. 

À cet endroit, une grande érosion menace de couper ladite route en deux parties.

Le gouverneur intérimaire du Kasaï, Gaston Nkole Tshimuanga, a effectué une descente sur le lieu le samedi 15 mai 2021 accompagné du directeur provincial de l'Office des routes pour s'enquérir de l'état de cette route d'intérêt national.

L'autorité provinciale a fait savoir que "la situation est très grave et nécessite une intervention urgente".

D'après, le directeur provincial de l'Office des routes, Felix Kibambe, pour le moment seuls les petits véhicules peuvent y passer, mais les gros camions éprouvent d'énormes difficultés pour passer à cet endroit.

"C'est vraiment très grave, la route nationale numéro 1 est menacée de se couper en deux parties, une grande érosion a déjà coupé une grande partie de la route. Si les dispositions ne sont pas prises, nous allons perdre cette route et le passage Tshikapa-Kikwit-Kinshasa sera coupé", a déclaré Felix Kibambe.

Le directeur provincial de l'Office des routes, a suggéré la création d'une variante qui permettra de passage en attendant la réhabilitation de cet axe routier. Pour lui, ces travaux pourront s'étendre sur une durée de deux mois.

Il sied de signaler que cette route relie la province du Kasaï à la ville province de Kinshasa via le Grand-Bandundu. Sa dégradation enclave de plus en plus le Grand-Kasaï.

Fabien Ngueshe, à Tshikapa