RDC : Le ministre du Plan met en garde les industries évoluant dans la fraude minière au Lualaba

Photo : Droit tiers

En séjour à Kolwezi dans la province du Lualaba, le ministre congolais du Plan a procédé au lancement des travaux de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries extractives (ITIE/RDC), le samedi 11 septembre dernier.

Au cours de ces assises auxquelles la ministre congolaise des Mines a pris part, Christian Mwando Nsimba a laissé entendre qu'il n'y aura pas de tolérance pour les industries qui évoluent dans la fraude et la corruption.

« La République démocratique du Congo confirme sa détermination à démontrer, sous la conduite du gouvernement dirigé par le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, que la bonne gouvernance des ressources naturelles est parmi les principaux leviers de développement. À cet effet, aucune tolérance ne sera acceptée pour les industries évoluant dans la fraude, la corruption au détriment de la population », a-t-il déclaré au micro tendu par 7SUR7.CD.

En outre, Christian Mwando a insisté sur la transparence dans la gestion de la redevance minière par les Entités Territoriales Décentralisées (ETD).

Il sied de souligner que ces assises ont été clôturées ce lundi 13 septembre, par le ministre provincial des mines, Jean-Marie Tshizainga, représentant du gouverneur ad intérim.

Marcelo Mfumu, à Kolwezi