Kinshasa : Un centre de désintoxication sera bientôt construit à Maluku

7SUR7

Un centre de désintoxication sera bientôt construit à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. C'est le député national Jean-Marie Lukulasi qui l'a annoncé ce mardi 14 septembre 2021 dans une interview accordée à la presse.

À en croire cet élu du peuple, les travaux de construction dudit centre seront lancés d'ici 6 mois. Ce centre sera installé dans la commune urbano-rurale de Maluku. 

"J'ai la bonne nouvelle, j'ai eu le chef de l'État, on a parlé. Maintenant j'ai la précision. D'ici 6 mois, nous aurons un centre de désintoxication vers Maluku. Voilà au moins pour une fois", a annoncé Jean-Marie Lukulasi Massamba. 

Selon le président du G24, 80% des Kulunas sont des personnes droguées. D'où, a-t-il martelé, l'importance de la création de ce centre de désintoxication. 

"Les gens qui partent dans des centres de désintoxication sont des gens drogués. 80% de nos kulunas (délinquants ndlr) sont drogués. C'est pour cela G24 a proposé qu'on crée des centres de désintoxication, de rééducation, et après on les réinsère dans la société", a-t-il renchéri. 

Par ailleurs, Jean-Marie Lukulasi Massamba a déploré certains Kinois qui s'improvisent comme des encadreurs des Kulunas.

"Ce qui est grave aujourd'hui, plusieurs personnes s'improvisent encadreurs des Kulunas. On les amène et on leur donne du boulot. Or, quand on leur donne du boulot, après avoir eu l'argent, ils consomment encore la drogue. Donc, on doit respecter ce processus là. Un centre de désintoxication, de rééducation et de réinsertion", souligne-t-il. 

Jean-Marie Lukulasi a fait savoir que son Asbl "G24" a un programme avec le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et le ministre des Finances Nicolas Kazadi. Il a, en outre, précisé que l'endroit choisi pour la construction du centre de désintoxication, est une initiative du président de la République. 

Jephté Kitsita