Kinshasa : Dispositif sécuritaire renforcé aux alentours du Palais du Peuple, point de chute de la marche de LAMUKA (Situation à 8h00)

Photo 7SUR7.CD

Le dispositif sécuritaire est fortement renforcé ce mercredi 15 septembre 2021 aux alentours du Palais du Peuple, situé dans la commune de Lingwala à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo.

Plusieurs éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) sont déployés sur ce lieu, qui a été choisi comme le point de chute de la marche de la coalition de l'opposition LAMUKA.

En effet, LAMUKA a appelé à l'organisation de cette marche pour s'opposer notamment à la "politisation" de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

Cependant, cette marche n'a pas été autorisée par le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila Mbaka. L'autorité urbaine avait suggéré aux leaders de LAMUKA de décaler leur marche de 2 jours, soit le 17 septembre, pour éviter tout incident avec d'autres formations politiques qui ont également prévu des manifestations ce même mercredi.

Visiblement, la coalition LAMUKA a décidé de maintenir sa marche de ce jour. Le point de rassemblement est le Quartier 3 dans la commune de Masina, en plein district de la Tshangu.

À noter que cette marche de LAMUKA a bénéficié du soutien moral du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) de Joseph Kabila Kabange. Le mouvement citoyen LUCHA a aussi annoncé sa présence à cette marche.

Jephté Kitsita