RDC : 8,6 millions $ de la Corée du Sud en 5 ans pour soutenir un projet de lutte contre les violences basées sur le genre

7SUR7

La ministre du Genre Famille et Enfant, Gisèle Ndaya Luseba, a signé le mercredi 13 octobre 2021 un protocole d'accord avec l'Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA) représentée par son directeur national Kim Sam Chum, sur le projet de Prévention et de  Réponses holistiques aux Violences Basées sur le Genre (PRVBG) pour la consolidation de la paix dans les régions de la RDC affectées par les conflits.

La KOICA va subventionner un budget total de 8,6 millions de dollars pendant 5 ans, soit de 2021 à 2026 dans 3 provinces de la RDC notamment Kinshasa, le Sud-Kivu et le Kasaï-Central.

Pour l'ambassadeur de la Corée en RDC Kim Kijeoo, son pays accorde plus d'importance aux questions de prévention liée aux VSBG.

"Nous commençons déjà ce tout premier projet dans ce domaine là. Nous allons voir comment les choses vont se dérouler et si c'est possible de l'étendre dans d'autres provinces. Le gouvernement coréen accorde beaucoup d'importance sur les questions de règlements, de prévention des conflits liés aux violences basées sur le genre", a-t-il indiqué devant la presse à l'issue de la signature didit protocole.

Notons que ce mémorandum d'entente est le fruit d'une coopération entre le ministère du Genre Famille et Enfant, et ses partenaires dont l'UNFPA et le PNUD.

Le PRVGB est un projet du gouvernement congolais financé par la Banque Mondiale. Il vise la prévention des VSBG, mais aussi à apporter une réponse globale aux survivants .

Il entend impliquer près de 150.000 personnes à savoir : les femmes, les hommes, les élèves, étudiants, enseignants, les survivants des VSBG et les membres de la société civile dans cette lutte.

Christel Insiwe