Ituri : 3 civils tués par des rebelles à Mambasa

Photo tiers

Trois civils ont été tués par des hommes armés qui seraient des rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF) à Nziapanda, une agglomération située dans la chefferie Babila-Babombi en territoire de Mambasa dans la province de l'Ituri, la nuit du vendredi à ce samedi 25 décembre 2021.

C'est la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH), antenne de Mambasa qui rapporte le fait dans un entretien téléphonique accordé à 7SUR7.CD ce dimanche.

« Les assaillants ont pris d'assaut la région précitée aux heures du soir de vendredi. Ils ont attaqué d'abord le campement des orpailleurs, ensuite ils ont tué trois personnes et blessé un civil, enseignant d'une école dans la contrée », a indiqué Gilbert Kasereka Sivamwenda, coordonnateur de cette structure citoyenne qui fait état d'un bilan encore provisoire.

L'information est aussi confirmée par le chef du groupement Bangole, joint ce même dimanche par 7SUR7.CD.

« Je confirme la nouvelle. L'ennemi a attaqué Nziapanda-Bella. Les équipes de sécurité sont déjà dans la région pour s'enquérir de la situation et restaurer l'autorité de l'État. Pour le bilan, vous aurez la suite peu après », a fait savoir Yuma Bwanakawa.

Pour rappel, des attaques répétitives ont été menées dans plusieurs localités de la chefferie Babila-Babombi par des rebelles ADF dans les deux dernières semaines du mois de décembre 2021. Au moins 7 villages se sont vidés de leurs habitants des suites de la dégradation de la situation sécuritaire dans la région.

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes