RDC : La Troïka Politique constate des signaux satisfaisants dans la mise en œuvre du Programme du Gouvernement 

7SUR7

Les membres de la Troïka Politique, composée des ministères du Budget et des Finances ainsi que de la Banque Centrale du Congo (BCC), ont tenu leur première réunion de cette nouvelle année, le 6 janvier 2022.

Durant cette réunion, qui a mis autour d'une table Nicolas Kazadi, Aimé Boji Sangara et Marie-France Malangu Kabedi respectivement ministre des Finances, du Budget et gouverneure de la BCC, le rapport Bilan sur la mise en œuvre du Programme économique du Gouvernement appuyé par la Facilité Élégie de Crédit, a été approuvé. 

De manière globale, Nicolas Kazadi, Aimé Boji et Marie-France Malangu Kabedi ont noté des signaux et des résultats satisfaisants sur le plan de la mise en œuvre des différentes politiques. 

"La performance a été attestée au niveau des activités économiques. Un taux de croissance de 5,7% a été enregistré contre les prévisions de 5,2%. Le niveau général des prix a été stabilisé", indique le résumé de ladite réunion.

Signalons par ailleurs que durant l'échange avec la presse, le ministre des Finances a insisté sur la nécessité de continuer à travailler d'arrache-pied pour que les perspectives de 2022 restent bonnes. 

"Les perspectives de 2022 au jour d'aujourd'hui sont bonnes mais encore faut-il que nous travaillons d'arrache-pied pour les maintenir bonnes (...) Les défis c'est les attentes. Les attentes sont tellement fortes que notre défi c'est les mauvaises habitudes. Nous devons lutter contre ces mauvaises habitudes, affronter les attentes qui sont légitimes", a déclaré Nicolas Kazadi. 

Pour sa part, le ministre du Budget, Aimé Boji Sangara, a souligné qu'il faudrait encore fournir un travail de qualité et effectuer des bonnes dépenses, gage d'une bonne gestion. 

Pour rappel, la Troïka Politique a pour mission de faire le monitoring du Programme formel conclu entre la République démocratique du Congo et le Fonds Monétaire International (FMI).

Jephté Kitsita