RDC : La "Jeunesse Consciente" de l'UDPS prend acte de la démission de Kabund et le félicite pour son courage

Photo tiers

Dans une déclaration faite ce samedi 15 janvier 2022 à Kinshasa, la « Jeunesse Consciente » de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), dit avoir pris acte de la démission de Jean-Marc Kabund au poste de 1er vice-président de l’Assemblée Nationale, annoncée sur son compte twitter officiel et le félicite pour son courage.

Cependant, ladite jeunesse dit regretter que cette démission se soit faite sans avoir consulté, au préalable, ni le chef de l’Etat, ni l’exécutif national du Parti, seul organe de la direction politique.

« Ceci constitue un manque d’élégance qui ne saurait passer sous silence. Elle rappelle à Monsieur le Président ai du Parti qu'il n’est pas à la tête du Parti à la faveur d’une résolution du  Congrès (Seule voie légale pour être Président du Parti) mais plutôt par le mandat lui confié par le Président de la République, unique détenteur des suffrages du Congrès », lit-on dans cette déclaration. 

Cette jeunesse rappelle également à Jean-Marc Kabund que sa gestion du Parti depuis l’accession de l'UDPS au pouvoir est « catastrophique et a entraîné une crise latente au sein du Parti ».

« Elle constate que la rupture totale de confiance entre le vrai et l’unique chef du parti qui est actuellement en situation d’incompatibilité car Président de la République SEM Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo, et son mandataire à la tête du Parti Monsieur Jean Marc Kabund le bénéficiaire du mandant spécial, demande à ce dernier d’en tirer les conséquences politiques en se mettant à l’écart. Et invite le secrétaire général du Parti Monsieur Augustin Kabuya a convoqué dans le plus bref délai un Conclave de l’Unité qui va ouvrir la voie à un Congrès Ordinaire pour revisiter nos textes, moderniser le parti et adapter ses structures pour faire face aux enjeux d’un parti au pouvoir », renchérit la déclaration.

La Jeunesse Consciente de l’UDPS/Tshisekedi dit, en outre, réaffirmer son attachement, sa loyauté et son soutien indéfectible au chef de l’État qui, affirme-t-elle, est l’incarnation des attentes du peuple congolais. 

Signalons par ailleurs que parmi les structures signataires de cette déclaration, figurent notamment la Force du Progrès et la Force Défensive. 

Jephté Kitsita

Étiquettes