Sommet de Qatar sur la jeunesse : Yves Bunkulu évoque l'inclusivité des jeunes pour le maintien de la paix et la cohésion en RDC

7SUR7

Le ministre Congolais de la Jeunesse, Yves Bunkulu Zola a pris part au sommet virtuel sur la participation inclusive de la jeunesse au processus de paix mondiale, selon les objectifs de la résolution 2250.

Dans son intervention lors de cette rencontre déroulée le jeudi 20 Janvier dernier, le ministre  de la Jeunesse en République démocratique du Congo a fait savoir que le gouvernement Congolais a fait de la question de l'inclusivité des jeunes son cheval de bataille, pour une participation effective dans le maintien de la paix et la cohésion nationale. 

« Un certain nombre d'actions a été mené en marge de la résolution 2250, notamment la création d'un secrétariat technique national chargé de l'implémentation de cette résolution. Ce secrétariat a pour but de faire le plaidoyer pour la mise en oeuvre de l'agenda jeunesse paix et sécurité en RDC », a-t-il ajouté.

D'après la cellule de communication du ministre précité qui rapporte cette information, ce membre du gouvernement Sama Lukonde a rappelé que la République démocratique du Congo a lancé en fin d'année dernière son plan d'activité national pour la jeunesse.

7SUR7.CD

« Le lancement des consultations à travers le conseil national de la jeunesse pour l'actualisation de la politique nationale de la jeunesse qui mettra un accent particulier sur la lutte contre la haine, la violence, le renforcement du vivre ensemble et de la paix ; le lancement du projet d'appui au programme de démobilisation, de réinsertion communautaire des jeunes ex-combattants dans les zones en proie aux violences armées sont parmi les actions menées par le gouvernement Congolais », a renchéri le ministre de la Jeunesse Yves Bunkulu Zola.

L'autorité ministérielle de la Jeunesse en République démocratique du Congo a aussi vanté la création du service de volontariat, la mise en œuvre de la loi portant protection de la jeunesse dans le pays y compris l'instauration du dialogue inter-générationnel.

Il sied de signaler que plusieurs hautes personnalités ont pris part à ce sommet virtuel dont le secrétaire général des Nations-Unies, le ministre Nigérian de la Jeunesse et sports, le vice-premier ministre du Qatar et le ministre des Affaires étrangères de la Finlande.

Jephté Kitsita