UDPS : Les secrétaires nationaux désavouent Jean-Marc Kabund (Déclaration)

7SUR7

Dans une déclaration faite ce vendredi 21 janvier 2022 à Kinshasa, les secrétaires nationaux de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) ont désavoué leur président a.i Jean-Marc Kabund. 

Dans la foulée, ils appellent les députés nationaux et provinciaux de l'UDPS ainsi que toute la base du parti présidentiel à tirer toutes les conséquences de droit.

"Prenons acte de la démission unilatérale de Monsieur Jean-Marc Kabund (sans consulter ni le chef de l'Etat ni le Parti) à la 1ère vice-présidence de l'Assemblée Nationale, cela constituant un manque de respect et/ou un chantage à l'endroit de la Haute Autorité de Référence du Parti. Pour ce motif, nous condamnons cette attitude et le désavouons. Par conséquent, lui retirons toute confiance. Demandons à nos députés nationaux et provinciaux ainsi qu'à toute la base de l'UDPS d'en tirer toutes les conséquences de droit et politique", lit-on dans cette déclaration signée notamment par Évariste Kalala Kwete, Victor Ngalamulume et Richard Tshibanda.

Par ailleurs, ces secrétaires nationaux ont réitéré leur soutien au chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. 

Ils renouvellent aussi leur soutien total aux FARDC, particulièrement à la Garde Républicaine, à la police et aux services de sécurité avec lesquels ils estiment qu'ils doivent travailler en harmonie pour la paix sur l'ensemble du territoire national.

Signalons par ailleurs que les éléments de la Police commis à la sécurité du siège de l'UDPS ont dispersé ces secrétaires nationaux à coups de gaz lacrymogènes alors qu'ils voulaient lire leur déclaration. 

À noter aussi que cette déclaration intervient 24h avant la réunion de crise convoquée par le secrétaire général de l'UDPS Augustin Kabuya. 

Jephté Kitsita