Ituri : au moins 24 morts dans une attaque sanglante à Irumu

Photo tiers

De nombreuses agglomérations de la chefferie des Walese Vonkutu en territoire d’Irumu (Ituri) ont connu une attaque sanglante qui a causé la mort d’au moins 24 personnes ce lundi 14 mars 2022.

Le chef de la localité Luna-Samboko, Didas Mupika, qui n’a pas trop commenté les faits à 7SUR7.CD attribue ce crime aux rebelles d’Allied democratic forces (ADF). 

« Les équipes de sécurité travaillent pour rassurer le retour de l'autorité de l'État dans cette partie. Il y a déjà 5 corps dont un taximan qui ont été récupérés près de Katabeyi/El après le passage des ADF », a-t-il fait savoir. 

La Convention pour le respect des droits humains (CRDH) antenne d'Irumu affirme dans sa dépêche parvenue à la presse locale que 19 corps ont été retrouvés dans 4 endroits de Bwanasura.

« Les rebelles ont signé l'incursion à Bwanasura. On compte 19 morts à Apakolu, Carrière, Apamayaya et Kimautu. C'est encore provisoire », écrit Christophe Munyanderu, coordonnateur de la CRDH d’Irumu.

Il sied de rappeler que plusieurs morts ont été enregistrés dans le territoire d'Irumu depuis la semaine dernière. Des rebelles ADF sont toujours accusés d’en être auteurs. Cette situation ne cesse d’occasionner le déplacement massif des habitants. 

Bantou Kapanza Son

Étiquettes