Covid-19 : Plus de 43.000 personnes complètement vaccinées dans le Haut-Katanga (Officiel)

Photo 7SUR7.CD

Au total, 43.176 personnes sont complètement vaccinées contre le Covid-19 depuis le début de cette pandémie dans la province du Haut-Katanga.

Le docteur Joseph Nsambi Bulanda, ministre provincial de la Santé du Haut-Katanga l'a annoncé jeudi 12 mai 2022, au cours d'un point de presse tenu à Lubumbashi. Il  indique que sur 6.517 cas que cette entité de la République démocratique du Congo a déjà enregistré, 154 personnes sont décédées.

Selon le professeur Joseph Nsambi Bulanda, il est opportun de se faire vacciner en masse pour atteindre l'immunité collective comme les autres pays au monde pour arriver à alléger les mesures barrières de lutte contre cette pandémie.

« Notre province, le Haut-Katanga, a notifié 6.517 cas et 154 décès. Et la province a, ce jour, vacciné 53.632 personnes à la première dose, 14.784 personnes à la deuxième dose et nous comptons 43.176 personnes complètement vaccinées. Alors quand vous prenez, nous sommes 7 millions dans le Haut-Katanga et quand vous prenez les personnes âgées de 18 ans au delà, elles représentent 45% et déduisez les 45% de cette population sur les 7 millions, donc nous sommes vraiment très très bas par rapport aux attentes, à notre cible. Ailleurs, les gens ne porte plus les masques parce qu'ils ont réussi à faire vacciner 70% de leurs populations », a-t-il déclaré au micro tendu par 7SUR7.CD

Par ailleurs, le ministre de la santé dans le Haut-Katanga a appelé, au cours de ce tête-à-tête avec les chevaliers du micro et de la plume, les populations à aller se faire vacciner pour éviter les contaminations. Joseph Nsambi Bulanda a précisé que du 5 au 15 mai, le Haut-Katanga risque d'être frappé par la 5e vague vu le nombre des cas élevé enregistré la semaine dernière.

« On vaccine, c'est pour prévenir, donc le vaccin concernera les gens qui ne seront pas encore infectés. C'est justement la raison pour laquelle nous voulons vacciner en ce moment mais aussi nous voulons vacciner puisque la RDC a un taux de vaccination de moins de 2%. Nous avons fait une étude avec notre comité  provincial de riposte. Nous nous sommes rendus compte que depuis la première vague jusqu'à la 4e vague, il se passait exactement entre 105 et 115 jours entre les vagues. Nous avons fait des projections entre la fin de la 4e vague et une autre vague à venir, notamment on parle de 5e vague, ça coïncidait effectivement donc entre le 05 mai et le 15 mai, nous pouvons connaître une probable 5e vague. Et je vous dis la semaine passée, nous avons notifié 19 cas contrairement à d'autres semaines », a-t-il ajouté.

Ce point de presse était aussi une occasion de lancer la campagne de vaccination massive de la population du Haut-Katanga qui ira du 17 au 23 mai 2022. Cette activité est appuyée par CDC avec les finances de RTI. Plus de 250 sites sont déjà mis en place pour permettre à tous les haut-katangais à aller se faire vacciner contre le Covid-19 et atteindre ainsi l'immunité collective.

Patient Lukusa, à Lubumbashi