Félix Tshisekedi aux officiers généraux et supérieurs de l'armée : "Il est temps de mettre fin à toutes les pratiques qui ont favorisé les assassinats de nos concitoyens"

Droits tiers

Le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a lancé le jeudi 12 mai 2022 à Kinshasa, le séminaire sur l'éthique et la déontologie militaire. 

Dans son allocution, le président de la République démocratique du Congo a fait savoir que ce séminaire se veut un haut cadre stratégique pour une réflexion approfondie sur la discipline militaire. 

Félix Tshisekedi a profité de cette occasion pour fustiger le comportement "pervers" de certains cadres des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) qui s'adonnent à des pratiques contraires à l'éthique et à la déontologie militaire.

"Il est temps de mettre fin à toutes les pratiques qui ont favorisé les assassinats et meurtres de nos concitoyens", a dit le chef de l'État cité par la cellule de communication de la Présidence. 

Dans la foulée, Félix Tshisekedi s'est inscrit en faux contre l'idée d'une alliance entre les officiers de l'armée et des groupes armés afin de combattre un autre groupe armé (M23).

"On n'éteint pas le feu en jetant de l'huile au feu", a martelé le président Tshisekedi. 

Cependant, le chef de l'État a réaffirmé sa volonté de poursuivre la réforme au sein de l'armée afin qu'elle puisse monter en puissance. En outre, il a indiqué que jamais dans l'histoire de la RDC, les FARDC ont reçu autant de moyens financiers, tout en reconnaissant que les résultats ne sont pas proportionnels aux moyens mobilisés. 

Organisé par le ministère de la Défense, ce séminaire de deux jours devrait permettre aux participants de s'imprégner et d'intérioriser tous les préceptes qui fondent la discipline au sein des services de défense et de sécurité. 

Signalons par ailleurs que des officiers généraux et supérieurs des Forces Armées de la République démocratique du Congo prennent part à ce séminaire qui se tient au Groupement des Écoles Militaires (ex-Centre Supérieur Militaire), situé dans la commune de Ngaliema. 

Jephté Kitsita