Kongo-Central : Guy Bandu bientôt investi ! (Communication)

Droits tiers

C'est à l'issue d'un deuxième tour qui l'a opposé à Madame Nefertiti Ngudianza Kisalu, que les résultats ont été proclamés. Le candidat Guy Bandu plébiscité par le parlement provincial l'a emporté haut la main, avec 33 voix sur 44. 

Au moins 20 candidats malheureux étaient élagués au premier tour. Certains candidats, comme l'honorable Ne Mwanda Nsemi, par souci de conciliation, ont désisté à la veille des élections et ont appelé à voter pour le gouverneur actuel Guy Bandu.

Conformément à la loi, les candidats malheureux ont déposé leurs recours à la cours d'appel de Matadi qui rendra son jugement en début de la semaine qui commence. Aucune surprise n'est attendue devant une victoire aussi écrasante et une adhésion populaire avérée. 

Une fois la victoire confirmée, il ne restera plus qu'à l'assemblée provinciale d'enteriner le programme du nouveau chef de l'exécutif provincial, afin de permettre à celui-ci de déployer sa vision et son programme pour le bien-être des enfants de la riche province du Kongo-Central.

La cérémonie d'investiture marquera le début du mandat de ce jeune gouverneur qui a su convaincre les élus locaux au cours d'une campagne aussi brève que pertinente.

Son mandat s'articulera sûrement sur l'instauration de la bonne gouvernance afin de faire profiter à la population du Kongo-Central le fruit de ses richesses.

L'arrivée de Guy Bandu marque une nouvelle ère, après ces dernières années marquées par la turbulence au sommet de la province, caractérisées par des scandales à répétition.

Ces distractions politiques ont conduit la province à un état quasi permanent d'anarchie qui a, non seulement desservi la province et sa population, mais aussi, de toute évidence, a enrichi certaines autorités tapies dans l'ombre qui craignent de perdre leurs avantages illicitements acquis à travers un système de prédation et de jouissance installé au niveau le plus haut de la province. Ceux ci craignent désormais des poursuites en justice.

La population qui a suivi cette campagne avec beaucoup d'intérêt se réjouit de ce nouveau vent à la tête de leur province et attend impatiemment de voir l'engagement concret promis par ce jeune médecin qui a fait ses preuves dans le privé.

Le nouveau gouverneur a fait de la bonne gouvernance, de l'instauration de l'État de Droit, du rassemblement et de la cohésion de tous les fils et filles Nekongo son cheval de bataille, conformément à la vision du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Nous souhaitons un fructueux mandat au gouverneur Guy Bandu. 

Communication