Attaques M23 : Le général Patience Mushid Yav au Nord-Kivu pour "réarmer moralement" les unités de la Police

Photo tiers

Le Commissaire général adjoint en charge de la police administrative en République démocratique du Congo est au Nord-Kivu pour conscientiser les unités sur le rôle qu'elles ont à jouer à cette période où une partie du pays est agressée.

Devant les éléments de la Police le mardi 7 juin dernier à Goma, Patience-Philemon Mushid Yav a rappelé qu'ils ont la responsabilité d'appuyer l'armée congolaise dans les zones déjà conquises des mains des groupes armés.

Le weekend dernier, le commissaire général s'est rendu à Kibumba, dans le territoire de Nyiragongo, où d'intenses combats ont opposé, le 24 mai 2022, les Forces armées de la République démocratique du Congo à une rébellion que Kinshasa soupçonne d'être des militaires rwandais. Il rassure d'ailleurs que la police y est déjà redéployée pour appuyer les FARDC.

« J'ai tenu une parade avec tous les éléments pour rappeler à cette Police d'observer scrupuleusement ses missions, celles de sécuriser les personnes et leurs biens, c'est-à-dire tous les citoyens congolais et les expatriés qui ont choisi de venir au Nord-Kivu. Je suis venu réveiller notre Police puisque nous sommes dans une zone opérationnelle. L'ennemi vise la ville de Goma. C'est de mon devoir de venir réveiller la Police qu'elle doit épauler les FARDC dans les missions de la Défense. Au moment où nous vous parlons, nos éléments de la Police sont à Kibumba aux côtés des FARDC », a-t-il dit à la presse, le mardi dernier.

Depuis le mois de mars 2022, les rebelles du M23 visent plusieurs localités en territoire de Rutshuru. En 2012, cette milice avait pris le contrôle la ville de Goma durant quelques semaines. En mai dernier, des affrontements ont été signalés à Kibumba, à seulement une vingtaine de kilomètres de la même ville. Ceci a fait craindre une menace réelle contre le chef-lieu du Nord-Kivu.

Mais, après l'intervention des FARDC, l'ennemi s'est retranché dans le Parc national des Virunga (PNVi). Le général Patience Mushid Yav est convaincu que Goma reste l'une des cibles des rebelles.

Isaac Kisatiro, à Butembo

Étiquettes