Assemblée nationale : La plénière suspendue, les députés s'opposent à la loi portant habilitation du gouvernement

Droits tiers

Les députés nationaux ont refusé ce lundi 13 juin 2022, de voter le projet de loi portant habilitation qui permettra au gouvernement de légiférer certaines lois en l'absence du parlement.

Prévue à 10h, c'est à 16h que le bureau a effectué son entrée dans la salle de plénière en décrétant immédiatement un huis clos.

Quelques minutes plus tard, le bureau a décidé de suspendre la séance plénière après échange avec les élus nationaux.

Cette question sur la loi d'habilitation fâche les élus du peuple dont certains pensent que c'est risquant de laisser au gouvernement cette liberté.

Dans une interview accordée à 7SUR7.CD, le député national Eliezer Ntambwe pense que l'état actuel du pays ne permet pas de laisser aux membres du gouvernement de prendre des décisions seules.

« Cette loi cède le pouvoir aux membres du gouvernement et le gouvernement, c'est l'émanation de nous députés. J'estime à mon humble avis que le pays n'est pas dans un état où nous pouvons laisser seuls les membres du gouvernement de prendre des décisions. Quand vous regardez dans la loi d'habilitation, il y a des points qui fâchent, les points pour lesquels il fallait un débat pour connaître le contenu. Il y a la ratification de certains accords dont on ne connaît pas le contenu », a déclaré Eliezer Ntambwe.

Et de poursuivre : « Si nous décidons de voter la loi d'habilitation, les collègues du territoire de Rutshuru iront où en vacance parlementaire ? Nous devons aller se reposer pendant que ça brûle à l'Est du pays ? J'estime à mon avis que ce n'est pas le moment qu'il fallait le faire ».

D'après certains élus, le huis clos a porté notamment sur la question sécuritaire plus précisément sur la situation qui prévaut à Bunagana dans la partie Est de la République démocratique du Congo.

Signalons que les députés nationaux iront en vacance parlementaire d'ici le 15 juin et le gouvernement sollicite une loi d'habilitation lui permettant notamment de proroger l'état de siège.

Roberto Tshahe