Résurgence du M23 : L’assemblée provinciale du Kasaï apporte son soutien aux FARDC

Photo Tiers

L'Assemblée provinciale du Kasaï apporte son soutien aux Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) engagées au front contre les rebelles notamment les M23 soutenus par le Rwanda dans l'Est du pays.

L'organe délibérant du Kasaï qui l'a fait savoir dans un message rendu public le mercredi 22 juin dernier encourage par ailleurs les efforts conjugués par le président Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour le rétablissement de la paix dans l'Est de la République démocratique du Congo.

« En rapport avec l'agression de groupe armé des rebelles du M23 soutenus par l'armée rwandaise, l'organe délibérant de la province du Kasaï apporte son soutien sans faille aux vaillants combattants des FARDC pour bouter l'ennemi hors d'état de nuire avec bravoure. Sur ce, l'Assemblée provinciale du Kasaï encourage les efforts conjugués par le Président de la République pour le rétablissement de la paix à l'Est du pays », a déclaré le rapporteur de l'Assemblée provinciale du Kasaï, David Pongo Mubambara qui a lu ledit message.

La tension persiste entre la RDC et le Rwanda. Le nœud de ce conflit réside dans le fait que la RDC accuse son voisin de piller sons sous-sol et d’être la base arrière des attaques des groupes armés. Kinshasa affirme que Kigali soutient la rébellion du M23 qui sévit au Nord-Kivu. Une accusation rejetée par les autorités rwandaises.

Le lundi 20 juin dernier, les chefs d’États des pays membres de l’EAC se sont accordés sur le déploiement immédiat d’une « force régionale d’Afrique de l’Est », à laquelle le Rwanda ne ferait pas partie, pour stabiliser les provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu ainsi que de l'Ituri et imposer la paix en appui aux forces loyalistes.

Fabien Ngueshe, à Tshikapa

Étiquettes