Procès François Beya : Récusés par la défense, 2 membres de la composition écartés

Droits tiers

Récusés par les avocats des prévenus, 2 membres de la composition (juge président et juge rapporteur) de la Haute Cour Militaire statuant sur le procès François Beya et consorts, sont écartés. 

L'arrêt avant dire droit sur la requête en récusation de la défense a été rendu ce mardi 26 juillet 2022 par une composition spéciale qui a été mise en place. 

D'après une source proche de ce dossier qui s'est confiée à 7SUR7.CD, la tâche revient maintenant au premier président de la Haute Cour Militaire de désigner d'autres juges. 

Lors de l'audience du mardi 12 juillet dernier, les avocats de la défense s'étaient retirés et avaient récusé les juges président et rapporteur pour partialité. 

F. Beya, ancien conseiller spécial du président Tshisekedi en matière de sécurité, et ses coaccusés sont poursuivis pour « complot contre la personne du chef de l'État, injures et incitation des militaires à commettre des actes contraires au devoir et à la discipline ».

Merveil Molo