Nord-Kivu : une dizaine de rebelles ADF aux arrêts à Beni 

Photo tiers

Une dizaine de rebelles d’Allied democratic forces (ADF) ont été capturés par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) appuyées par l’armée ougandaise (UPDF) en territoire de Beni (Nord-Kivu). L’information a été rapportée par le porte-parole des opérations conjointes dans sa dépêche parvenue à 7SUR7.CD ce mardi 29 novembre 2022. 

D’après le lieutenant-colonel Mak Hazukay, les assaillants capturés sont plus de dix. Ils ont été arrêtés lors des bombardements aériens ainsi que l’artillerie de leurs positions par les armées Congolaise et Ougandaise. 

La même source précise par ailleurs que ces opérations ont aussi facilité la libération de nombreux otages dans le massif de Ruwenzori voire dans la vallée de Mughalika. 

Le porte-parole des opérations « Shujaa » appelle au même moment les habitants qui fréquentent le tronçon routier Kasindi – Butembo à la prudence face aux mouvements des rebelles. 

Le weekend dernier, l’armée congolaise a annoncé avoir libéré plus de trente civils des mains des rebelles ADF dans la région de Beni. C’est avant d’en rajouter une autre dizaine. Jusqu’à ce mardi, le porte-parole des opérations Sokola I au Grand Nord-Kivu, le capitaine Anthony Mualushayi, parle d’un total de 43 civils sauvés des griffes de l’ennemi, la semaine passée. 

Joël Kaseso