Présidentielle 2023 : « Katumbi sera candidat, c'est le Congolais le plus crédible pour relever les défis que nous avons au niveau du pays », ( G. Iracan)

Droits tiers

Le député national Gratien Iracan a, dans une interview accordée à la presse ce mardi 29 novembre 2022, évoqué la probable candidature de Moïse Katumbi à l'élection présidentielle de 2023.

L'élu de l'Ituri souligne que Katumbi bénéficie de l'appui de toute la population car, d'après lui, c'est le Congolais le plus crédible pour relever les défis économiques, sociaux et sécuritaires qui prévalent au pays.

«... D'ailleurs Moïse Katumbi, c'est le Congolais le plus crédible actuellement pour relever les différents défis que nous avons au niveau du pays. Il s'agit des défis du social, sécuritaire, économique etc... C'est lui l'homme qu'il faut, et il bénéficie de l'appui de tous les Congolais avec un parti où nous tendons aujourd'hui à plus de 8 millions de membres. Donc nous pensons qu'il peut être le vrai candidat du peuple », a souligné Gratien Iracan.

À l'en croire, l'option relative à la candidature de Moïse Katumbi n'est pas exclue au niveau de son parti politique Ensemble pour la République.

« Nous sommes dans un parti politique qui s'appelle Ensemble pour la République. C'est un parti où il y a de l'ordre, il y a des instances. Pour que Moïse Katumbi soit candidat, il faut tout simplement que la convention nationale se prononce là-dessus. (...) Je pense que si nous nous réunissons, nous sommes en mesure de pouvoir demander au président Moïse de pouvoir se représenter comme candidat au poste du président de la République. Et c'est une action que nous ne sommes pas en train d'exclure », a-t-il ajouté.

S'agissant du calendrier électoral, G. Iracan pense que techniquement celui-ci est irréaliste par manque de consensus autour de la commission électorale nationale indépendante (CENI).

Pour rappel, le calendrier électoral publié par la CENI prévoit la tenue des élections présidentielles, législatives et municipales le 20 décembre 2023.

Roberto Tshahe