Processus électoral : La SYMOCEL annonce le déploiement de 44.542 observateurs de court terme dans les provinces et à l'extérieur du pays

Droits tiers

La Synergie des Missions d’Observation Citoyenne des Elections (SYMOCEL) annonce le déploiement de ses observateurs pour suivre le déroulement du processus électoral de 2021 à 2027. 

Dans un communiqué consulté ce jeudi 01 décembre 2022 par 7SUR7.CD, son président, Patrick Ntambwe,  indique ce déploiement comprendra 15 analystes (politiques, juristes et électoraux), 5 analystes médias, 9 superviseurs pools, 275 observateurs de long terme, 717 superviseurs de territoires et 44 542 observateurs de court terme.

Il précise que cette activité se fera progressivement en fonction de l’évolution des opérations électorales de la CENI dans les 26 provinces et à l’extérieur du pays. 

« Mission citoyenne, elle ambitionne travailler conformément au cadre légal, aux standards et normes internationaux, afin de réaliser sa vision, sa mission et son ambition. », lit-on dans ce communiqué. 

La SYMOCEL rappelle que son engagement reste conforme à sa vision d’un Congo véritablement démocratique où les élections crédibles garantissent la paix et la stabilité, à sa mission de promouvoir des élections démocratiques en RDC, et à ses valeurs dont le professionnalisme, la tolérance, la transparence, la redevabilité et l’indépendance.

Le calendrier électoral a été publié le samedi dernier par le président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, Denis Kadima. 

La présidentielle, les législatives nationales et provinciales mais aussi l'élection des conseillers communaux se tiendront le 20 décembre 2023. 

Merveil Molo