Politique

Consulté par la société civile : Le ministre Richard Muyej soutient la révision de la Constitution

Le ministre de l’intérieur, sécurité, décentralisation et Affaires coutumières a exprimé le week-end dernier à son cabinet de travail dans la commune de la Gombe, son soutien à l’idée de révision de la Constitution promulguée le 28 février 2006 en République Démocratique du Congo.

Initiative de la CENI : Des partis politiques en formation pour se préparer aux prochaines échéances électorales à partir de ce jeudi

Près de 701 mandataires des partis politiques accrédités au cadre de concertation entre ces formations politiques et la CENI (Commission électorale nationale indépendante) vont prendre part à partir de ce jeudi 11 septembre 2014 à Sultani Hôtel dans la commune de la Gombe à Kinshasa, à une session de formation en vue de se préparer aux prochaines échéances électorales.

L’Après sommet USA-Afrique : Une délégation de 1’USAID en RDC pour renforcer la coopération

L’éducation, l’énergie, l’agriculture et la Santé avec à la clé l’épineux problème de la maladie à virus Ebola comptent parmi les dossiers abordés le dimanche 7 septembre à l’Hôtel du gouvernement entre le Premier ministre Matata Ponyo et une délégation de l’Agence américaine pour le développement (USAID) conduite par son directeur pour l’Afrique, M. Earl Gast. La rencontre de dimanche entre dans le cadre, d’après ce dernier, du sommet de Washington ayant réuni des dirigeants africains autour du président américain.

Après la rentrée scolaire hier : Vers l’empoignade des parlementaires dans une semaine

Comme prévu par le ministère de l‘Enseignement primaire, secondaire et professionnel, la rentrée scolaire a été observée hier lundi 8 septembre dans la plupart des écoles primaires, secondaires et techniques, à l’exception de celles empêchées par des motifs justifiés comme dans le district de Boende aux prises avec le virus Ebola. Mêmement encore dans certaines écoles au Kivu qui ont connu les affres de la guerre et non encore réhabilitées.

Tshisekedi à Bruxelles : Dialogue, l’Udps va marcher à Kinshasa

La voix stridente qui, jusqu‟ici, manquait au son philharmonique, pour exiger le dialogue et contre la révision constitutionnelle, est donc là. L‟Udps, la fille aînée de l‟Opposition, s‟y apprête. L‟Udps ne mettra plus à l‟index des enjeux, comme ce fut le cas, ces deux ou trois dernières années. Ses combattants parmi les plus aguerris dans la lutte pacifique en ont été, dûment, informés, le jeudi 4 septembre dernier, à la permanence du parti, sur Zinnias, à Limete.

Goma : L’UNC en campagne contre la révision de la constitution

L'Union pour la Nation Congolaise (UNC), parti cher à Vital Kamerhe, a mis toutes les batteries en marche pour contrer l‟élan révisionniste de la Constitution. Coin de la République choisi, la Ville de Goma, province du Nord-Kivu. Le dimanche, 7 septembre 2014, le Député UNC, élu de Walikalé, Juvenal Munubo Mubi, a animé une conférence au cours de laquelle il a jugé inopportune toute tentative de révision de la Constitution, tel que voulu par la Majorité Présidentielle. Pour le Parti de Vital Kamerhe, s‟engager dans une telle voie est un recul de la démocratie.

Gouvernement : Kabila –Matata, long tête-à-tête hier

Reçu en tête-tête par le Président Joseph Kabila, le Premier ministre Matata a visiblement eu du mal à dissimiler la joie profonde qu‟il avait au fond de son coeur. Les journalistes qui ont scruté son visage, au sortir de la longue audience, environ deux heures, ont vu un Augustin Matata rayonnant, sûr de lui. Même si, officiellement, rien n‟a filtré, la seule rencontre entre les deux hommes a suffi pour relancer la rumeur, de plus en plus persistante, sur la reconduction de Matata à la tête du Gouvernement. Que se sont-ils dit ?

L’Opposition confirme sa marche le samedi 13 septembre 2014

Après avoir lancé des messages invitant la Majorité présidentielle à renoncer à son projet de révision de la Constitution, qui n‟ont pas récolté un assouplissement de la posture de cette famille politique, les Forces politiques et sociales de la RDC reviennent à la charge en projetant pour le samedi 13 septembre prochain, l‟organisation d‟une marche pacifique à Kinshasa. C‟est ce qui ressort de leur communiqué remis hier lundi 8 septembre 2014 à la presse, dont copie a été réservée au Phare.

Mobutu Sese Seko oublié !

L‟homme avait le pouvoir.Un pouvoir sans partage, qu‟il a exercé pendant trente-deux ans (1965-1997). Arrivé à la tête du pays en période de guerre froide, il s‟était révélé un stratège intraitable en réussissant l‟implication du parlement dans la constitution de son premier gouvernement, ce qui avait permis de légitimer son coup d‟Etat. A titre de rappel, Mobutu n‟avait pas choisi les ministres de sa première équipe gouvernementale. Il s‟en était remis aux groupes parlementaires provinciaux qui avaient désigné un ministre pour représenter chacune des vingt-deux provinces.

Les gouverneurs de province associés à la préparation des enjeux de la 4ème session de leur conference

Le ministre de l‟Intérieur, sécurité, décentralisation et Affaires coutumières, Richard Muyej Mangeze a associé les gouverneurs de province, à l‟issue d‟une longue réunion qu‟il a présidée lundi dans son cabinet de travail, à la préparation de la 4ème session de leur conférence dont les enjeux portent notamment sur les défis sécuritaires, les élections, le rôle et les compétences générales du gouvernement provincial qui a pour mission d‟assurer l‟application des lois et des règlements du pays, d‟assurer des prestations correspondantes aux droits et aux besoins de la population: le rôle de l