Hausse du prix de maïs

Kasaï-Oriental : Le prix d'une mesurette de maïs passe de 4.000 à 8.000Fc à Mbuji-Mayi 

Les prix des produits agricoles sont en hausse ces dernières semaines dans la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental. Parmi les produits qui connaissent une hausse de prix, il y a notamment le maïs dont la mesurette connue sous l’appellation de "Meka" est passée de 4.000 à 8.000 Francs congolais (CDF).

Tanganyika/Hausse du prix de maïs: Une mesurette passe de 200 à 1.500 FC à Nyemba

Le prix du maïs est revu à la hausse à Nyemba et ses environs dans le territoire de Kalemie en province du Tanganyika. Une mesurette qui se négociait entre 200 et 300 francs congolais se vend actuellement à 1.500 FC, apprend-on de Modeste Atibu, coordonnateur de la société civile locale, qui s'est confié à 7SUR7.CD, le dimanche 18 décembre 2022.

Cet acteur de la société civile locale fait savoir que cette situation, qui s'observe depuis 3 mois maintenant, est à la base de la famine dans la région. 

Hausse de prix du maïs à Tshikapa : un seau passe de 15 à 20$

La ville de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï connait, depuis quelques jours, une flambée de prix de denrées alimentaires, notamment les maïs. Un seau de maïs qui se vendait à 30.000 FC soit 15 dollars américains se négocie aujourd’hui à 40.000 FC soit 20 dollars américains.

Se confiant à 7SUR7.CD, certaines marchandes disent que la rareté de cette denrée est la principale cause de la hausse de cette denrée qui constitue la base de l’alimentation pour la population locale.

RDC : Malgré la hausse du prix du maïs, les militaires s'approvisionnent le sac de 25kg à 18.000 FC grâce au service national

La flambée du prix du sac de maïs de 25 kg n'affecte pas les familles des militaires et policiers. 

Si ce sac se négocie actuellement entre 45 et 90.000 francs congolais à la cité, dans différents camps militaires et policiers, les prix sont restés à 18.000 francs congolais grâce à l'approvisionnement du Service National. 

Lualaba : Hausse du prix de la farine de maïs à Sandoa

Dans le territoire de Sandoa, en province du Lualaba, le prix de la farine de maïs connaît une hausse vertigineuse depuis quelques temps. 

Une mesure de 2 kilos gramme communément appelée meka qui se négociait à 1.500 FC a doublé de prix. Elle se vend actuellement à 3.000 FC.

À en croire l'administrateur dudit territoire, qui a livré l'information à 7SUR7.CD le samedi 12 février 2022, cette flambée est dûe notamment à la rareté de cette denrée après l'apparition d'une maladie d'origine inconnue qui ravageait la culture du manioc.