RDC-Législatives : C. NANGAA demande ''pardon'' aux personnes énervées par le report des élections à Butembo, Beni-ville et Yumbi

Publié sam 23/02/2019 - 17:41
Au cours d’un échange samedi 23 février dans la grande salle de l’hôtel de ville de Butembo avec les acteurs politiques et ceux de la société civile, le président de la CENI, Corneille Nangaa Yobeluo, a demandé « pardon » aux populations de Butembo, Beni et Yumbi, écartées des élections du 30 décembre 2018 à cause du virus Ebola ainsi qu’à l’insécurité. Après ce mea culpa, le président de la Commission électorale nationale indépendante a confirmé tout de suite la tenue des élections dans ces 3 agglomérations pour le 30 mars prochain, car dit-il, « mon déplacement de Kinshasa à Butembo est un signal fort et rassurant que les élections reportées auront lieu dans le délai prévu ». Par ailleurs, Corneille Nangaa a réitéré l’usage de la machine à voter lors de ces scrutins et appelle les concernés à l’apaisement. Précisons que le président de la CENI était accompagné de 11 députés nationaux et notables du grand Nord-Kivu. Dès son retour, Corneille Nangaa pourra vite sortir un calendrier relatif à la tenue de ces élections. Joël Kaseso/Correspondant 7SUR7.CD à Butembo