RDC-Présidentielle : CENCO, ECC et SYMOCEL appellent les perdants au ''fair-play électoral'' et à ''l'humilité''

Publié mer 09/01/2019 - 18:28

Dans un communiqué conjoint signé ce mercredi 9 janvier 2019, la Conférence Épiscopale Nationale du Congo, "CENCO", la Synergie des Missions d'Observation Citoyenne des Élections, "SYMOCEL", et l'Église du Christ au Congo, "ECC", ont appelé les candidats perdants à la présidentielle du 30 décembre au ''fair-play électoral''.

"Aux candidats à la présidence de la République, nous en appelons au sens de l'humilité et, encore une fois, au fair-play électoral pour les perdants'', reprend le communiqué lu par Éric Senga de l'ECC.

Les 3 missions d'observation électorale en RDC ont en outre demandé aux perdants à ne pas inciter à la haine et à la violence mais à recourir aux voies de droit pour toute contestation éventuelle des résultats provisoires publiés par la CENI.

Les 3 favoris de la présidentielle sont Félix Tshisekedi, Martin Fayulu et Emmanuel Ramazani Shadary.

C'est en principe ce mercredi 9 janvier, autour de 23 heures, que la CENI va publier les résultats provisoires de la présidentielle du 30 décembre.

Une tension s'observe dans la ville. Un dispositif sécuritaire a été renforcé dans la ville et singulièrement autour du siège administratif de la CENI.

Jephté Kitsita