Victoire de Tshisekedi : L'UE invite la CENI à publier les PV de chaque CLCR pour la crédibilité du processus et la sincérité du scrutin (Déclaration)

Publié ven 11/01/2019 - 14:42

Dans une déclaration ce vendredi 11 janvier 2019 sur la situation en République Démocratique du Congo, l'Union Européenne, "UE", note que les résultats préliminaires sont contestés par une partie de l'opposition et de l'observation nationale, en particulier par la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO).

"Il est dès lors important pour la crédibilité du processus et la sincérité du scrutin que la CENI poursuive son travail conformément à la loi électorale, avec notamment la publication des procès-verbaux de chaque centre local de compilation des résultats", a déclaré le porte-parole de l'Union Européenne.

Les déclarations préliminaires des missions d'observation électorale internationales et citoyennes poursuit-il, ont indiqué que le scrutin, en dépit des difficultés rencontrées, avait permis à l'électorat d'exprimer clairement son choix le 30 décembre.

"L’Union européenne s’était immédiatement s'associée aux appels de la mission d'observation électorale de l'Union Africaine et du Président de la Commission de l'UA pour que les résultats officiels soient conformes au vote du peuple congolais", a-t-il renchéri.

L'UE invite les uns et les autres à utiliser les voies légales pour toute contestation en rapport les résultats provisoires.

"Comme l'a rappelé le président de le Commission de l'Union Africaine, M. Moussa Faki, toute contestation des résultats doit se faire pacifiquement, par le recours aux procédures prévues et le dialogue politique entre toutes les parties prenantes, pour permettre au processus démocratique d’être mené jusqu’à son terme", a souligné le porte-parole de l'UE.

En outre, il a affirmé que l'Union Européenne continuera à suivre attentivement la situation en concertation avec ses partenaires, en particulier africains et onusiens.

Jephté Kitsita