Kinshasa : Plus de marche ce samedi, le MLC accuse la Police de vouloir créer un incident pour empêcher le retour de Bemba (D. Mbonzi)

Publié sam 15/06/2019 - 12:48
mlc

Initiallement prévue ce samedi 15 juin 2019, la marche du Mouvement de Libération du Congo, "MLC", n'aura finalement plus lieu.

Les éléments de la Police n'ont pas permis aux militants du MLC en particulier et de LAMUKA en général de marcher pour protester contre les arrêts de la Cour Constitutionnelle. 

Selon le député provincial Désiré Mbonzi et cadre du MLC, la Police cherche à créer un incident afin d'étouffer le retour de Jean-Pierre Bemba. 

"La marche est là, les gens ont commencé et vous me voyez en tenue. La Police nous a investi ici depuis 4h du matin au motif soit-disant d'une certaine lettre qu'on devait écrire à qui je ne sais. Nous savons que tout ceci est monté pour créer un précédent fâché qui empêcherait à Jean-Pierre Bemba de venir le dimanche. Nous sommes au courant, nous connaissons les stratagèmes", a dit Désiré Mbonzi.

L'hôtel de ville n'a pas pris acte de la marche du Mouvement de Libération du Congo selon des informations parvenues à 7SUR7.CD. 

Rappelons par ailleurs que cette marche devait avoir pour point de chute la Cour Constitutionnelle, pour dénoncer ses arrêts rendus dans le cadre du contentieux électoral. 

Jephté Kitsita