RDC - Industrie minière : A. Yuma propose un nouveau modèle minier à 3 piliers pour vaincre la pauvreté 

Publié dim 23/06/2019 - 11:51
Yuma

Albert Yuma a, au cours de la Semaine minière organisée à Lubumbashi, appelé à la mise en œuvre de 3 piliers pour permettre une évolution réelle de l'industrie minière en RDC. C'est-à-dire un modèle économique gagnant dans l'industrie minière.

Le patron de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) recommande au gouvernement congolais de mettre en place les 3 conditions ci-après :

1. Un modèle qui modifie les règles du partage de la ressource entre l’investisseur et le pays de l’investissement en alignant mieux leurs intérêts respectifs ; 

2. Ensuite un modèle qui favorise la valeur ajoutée locale ;

3. Enfin, un modèle dans lequel la puissance publique joue réellement son rôle de gardienne de ses ressources stratégiques.

Selon le président du conseil d'administration de la GECAMINES, grâce à la mise en œuvre de ces 3 piliers,  le secteur minier contribuera en profondeur à l’émergence d’un secteur privé développé où nationaux comme partenaires étrangers trouveront leur compte.

"L’activité appelle l’activité, et notre pays regorge encore de nombreuses opportunités de développement, dans les mines mais également, dans l’énergie ou les transports par exemple, qui en sont une composante essentielle", a-t-il dit.

A défaut de quoi, poursuit A. Yuma, "nous nous retrouverons probablement encore ici dans 15 ans pour le 30ème anniversaire et celui ou celle qui sera à cette place répétera peu ou prou, le même discours : un pays riche, composé d’une population pauvre". 

Il faut noter que la Semaine des mines, organisée à Lubumbashi, s'est clôturée le vendredi passé. Elle a réuni, pendant 3 jours, des responsables des sociétés minières évoluant en RDC, en vue de réfléchir sur comment repenser le modèle minier dans une nouvelle ère des métaux.

La croissance économique de la RDC est tirée par l'industrie qui représente 30% de son PIB, selon certains analystes.
Malgré ses abondantes et diverses substances minérales,  la RDC est parmi les pays les plus pauvres de la planète.

P.M.