RDC : sans aucune université dans les 200 premières en Afrique, Makutano 5 abordera aussi le thème de "la compétitivité et la formation"

Publié sam 20/07/2019 - 13:32
Makutano

 

"La compétitivité et la formation : état d'urgence et rôle du privé", c'est l'une des thématiques qui seront développées lors de la cinquième édition du forum d'affaires dénommée Makutano, renseignent les organisateurs de cet événement à travers un communiqué parvenu à 7SUR7.CD. 

A en croire le réseau Makutano, il y a nécessité de se pencher sur cette question du fait qu'avec "un des taux de chercheur par million d'habitant les plus faibles du monde, aucune université classée parmi les 200 premières universités africaines, des instituts supérieurs et techniques non alignés sur les standards internationaux, une part du budget consacrée à la R&D inférieur à 0.5%, etc, la RDC ne pourra que très difficilement développer son potentiel industriel à un rythme de croissance soutenu", explique-t-il. 

D'où, les 500 intervenants attendus à Kinshasa pour ce forum, vont se poser trois questions spécifiques en vue d'y apporter des réponses appropriées, pour mettre la RDC sur la voie de la croissance. Il s'agit, notamment de : 

1. Comment le secteur privé peut-il contribuer à inverser la tendance ? 

2. Quel serait son intérêt à court terme ?

3. Et dans quel cadre partenarial avec l'Etat peut-il prendre en charge une partie des besoins en formation ?

La croissance économique, qui doit conduire le pays vers son développement, passe également par la formation de la main d'œuvre. C'est dans ce sens que le chantier "éducation" en RDC est un des plus grands qui nécessitent des solutions urgentes. 

À noter que le 5ème forum d'affaires Makutano, organisé par le réseau Makutano de Nicole Sulu, aura lieu du 06 au 07 septembres prochains à Kinshasa, capitale de la RDC. 

P.M.