RDC : Avec une production de 814.000 onces d’or en 2019, Kibali Mine Gold bat un nouveau record 

Publié mar 28/01/2020 - 09:30
7sur7

La société Kibali Gold Mine a fini l’année 2019 en beauté, car elle a dépassé largement ses prévisions de production de 750 mille onces d’or. Cette mine de Barrick Gold a battu un nouveau record, en produisant tout au long de l’année dernière au total 814.027 onces d’or. 

C’est-ce qu’a fait savoir Mark Bristow, le président et directeur général de Barrick, lors de la 41è conférence de presse trimestrielle de Kibali organisée à Kinshasa.

Selon lui, cette performance exceptionnelle et continue de Kibali démontre clairement comment une mine d’or moderne de niveau 1 pouvait être développée et exploitée avec succès dans l’une des régions les plus reculées et les moins dotées en infrastructures au monde. 

Celà, a-t-il souligné, grâce à la gestion d’une équipe majoritairement congolaise soutenue par un corps des superviseurs et de personnel en majorité congolais.

Mark Bristow a indiqué, par ailleurs, que la mine poursuit son avancée technologique avec l’introduction des simulateurs de formation de forage et transport ainsi que l’intégration des systèmes de suivi de la sûreté du personnel et du contrôle de la demande de la ventilation.

« La réalisation de l’étude de préfaisabilité de Kalimva Ikamva a donné naissance à un autre projet viable de mine à ciel ouvert qui contribuera à équilibrer le ratio d’alimentation des minerais entre mines à ciel ouvert et souterraine de Kibali et à améliorer l’extensibilité du plan de la mine », a-t-il dit.

Il a, en outre, souligné que la mine demeure également engagée à l’amélioration des conditions de la vie de la communauté et au développement économique local. En 2019, la société Kibali Mine Gold a dépensé 158 millions de dollars américains auprès des entrepreneurs et fournisseurs congolais, a dit M. Bristow. 

Pour rappel, Kibali est une Joint-venture entre Barrick (45%), Anglogold Ashanti (45%) et la société publique de la RDC Sokimo (10%). La mine est exploitée par Barrick Gold Corporation. Elle a commencé sa production en 2013 et comprend 10 permis couvrant une superficie environ 1836 km2 les champs aurifères de Moto dans le nord-est de la RDC, environ 560 km à Kisangani, et 150 km à l’Ouest de la ville frontalière ougandaise d’Arua. 

Prince Mayiro