RDC-Ass. Nat : Aucun député de l'UDPS ou de l'UNC n'a désavoué Kabund, dément le président du groupe parlementaire CACH

Publié sam 23/05/2020 - 22:44
7SUR7.CD

Le président du groupe parlementaire Cap pour le Changement (CACH) a, dans un un entretien accordé à 7SUR7.CD ce samedi 23 mai 2020, rejeté en bloc les allégations selon lesquelles certains députés nationaux de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC) ont désavoué Jean-Marc Kabund-A-Kabund. 

Selon Léon Mubikayi, aucun élu national de ces partis politiques membres du CACH n'a lâché le 1er vice-président de l'Assemblée nationale.

"Non non ! Je déments formellement, il n'y a aucun député, ce poste c'est un poste de l'UDPS, il n'y a aucun député qui a désavoué...il n'y a aucun député de l'UDPS pas même de l'UNC qui a désavoué Jean-Marc Kabund...Le groupe parlementaire n'a jamais désavoué Jean-Marc Kabund, on reste solidaire", a-t-il rassuré. 

S'agissant de Simon Mpiana, député UNC dont le nom et la signature se retrouvent sur la pétition initiée par Jean-Jacques Mamba contre Kabund, Léon Mubikayi a indiqué que c'est un problème de la justice et non du groupe parlementaire CACH.

"Je sais celui qui est en train de se défendre, il est de l'UNC, il aurait signé ou il n'a pas signé, ça c'est la justice qui va déterminer s'il avait signé ou pas, donc ce n'est pas un problème au niveau du groupe parlementaire CACH", a-t-il dit. 

Signalons que le député national Simon Mpiana est le seul membre du CACH dont le nom et la signature ont été repris dans la pétition contre Kabund. Cet élu UNC a démenti avoir signé cette pétition et a porté plainte contre JJ Mamba pour "faux et usage de faux".

De son côté, Vital Kamerhe en détention préventive à la prison de Makala, avait appelé les députés nationaux de son parti UNC à soutenir le président a.i de l'UDPS visé par cette motion de déchéance.

Prince Mayiro