RDC : Le gouvernement signale l'incursion des militaires Sud-soudanais dans le Haut-Uélé et en Ituri

Publié sam 23/05/2020 - 08:30
7SUR7.CD

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo a fait le point sur la situation aux frontières lors de la 32ème réunion du conseil des ministres présidée par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo le 22 mai 2020 par vidéoconférence.

Et à ce sujet, l'exécutif national a signalé l'incursion des militaires Sud-soudanais dans les provinces de l’Ituri et du Haut-Uélé.

À en croire le compte rendu dudit conseil signé par le porte-parole du gouvernement David-Jolino Makelele, les services concernés ont été instruits de réagir "vigoureusement" à ces mouvements.

Le gouvernement de la République a également constaté la poursuite des expulsions des Congolais de l’Angola via la ville de Tshikapa dans la province du Kasaï.

S'agissant des milices à la frontière avec la Zambie (KALUBAMBA et KIBANGA), le gouvernement a indiqué que les troupes congolaises demeurent en alerte afin de faire face à la menace au cas où les négociations menées sous l’égide de la SADC n’aboutissaient pas.

L'exécutif national a, en outre, signalé que la Communauté de développement d'Afrique australe a fini par accepter la mise sur pied d’une commission ad hoc quant à ce. 

Jephté Kitsita