Goma : Une vingtaine de présumés bandits interpellés et 7 armes récupérées dans un bouclage mixte FARDC-PNC à Kyeshero

Publié ven 29/05/2020 - 09:39
7sur7

Plus de 20 présumés bandits ont été interpellés, 7 armes, 4 grenades et plusieurs autres munitions de guerre récupérées lors d'un bouclage mixte des éléments des Forces Armées de la RDC et de la Police Nationale Congolaise à Kituku, dans le quartier Kyeshero, ville de Goma (Nord-Kivu), le jeudi 28 mai 2020.

L'information est confirmée par des sources militaires jointes par 7SUR7.CD. Les forces de sécurité ont organisé ce bouclage suite à plusieurs alertes de la population locale sur la recrudescence de la criminalité dans cette partie de la ville.

À part les interpellations et les effets militaires récupérés des mains des civils, une importante quantité des stupéfiants a également été saisie, d'après le président du comité des jeunes du quartier Kyeshero.

« C'est un ouf de soulagement quand bien même il y a encore beaucoup de choses à faire dans ce quartier notamment la délocalisation de ce camp militaire de l'unité des forces navales parce que plusieurs cas d'insécurité que nous avons décrié tirent leur source de ce camp, et plusieurs autres activités de banditisme qui sont prouvées », a déclaré Jules Ngeleza.

Dans ce quartier précité, la criminalité a atteint son seuil avec plusieurs cas de tueries et pillages des domiciles. En réponse, la population a exécuté au moins 4 présumés bandits en l'espace de 2 semaines.

Glody Murhabazi, à Goma