RDC : "La situation économique est en train de se stabiliser", affirme le gouvernement qui insiste sur la "contribution et la discipline" 

Publié mar 11/08/2020 - 16:51
7sur7

La situation économique de la République Démocratique du Congo est en train de se stabiliser. C'est-ce qui ressort de la réunion du Comité de conjoncture économique présidée par le premier ministre Sylvestre Ilunga ce mardi 11 août 2020 à Kinshasa.

Au sortir de la rencontre, le ministre du budget a affirmé que la stabilisation de la situation économique du pays est le résultat des efforts déployés par le gouvernement et le peuple congolais. D'où, son appel au maintien de cette lancée.

"Il ressort de l'examen de tous ces documents [notes d'information des ministères du plan et des mines, ndlr] que la situation est en train de se stabiliser. Les efforts fournis non seulement par le gouvernement mais par l'ensemble des institutions et le peuple congolais sont en train de produire des effets et que, donc, il faut poursuivre sur la même lancée, il faut continuer la rigueur.", a exhorté Jean-Baudouin Mayo. 

Pour entretenir cette stabilisation, l'exécutif central invite la population et les responsables des institutions à la contribution et la discipline. 

"Pour cela, nous en appelons à la contribution, à la discipline de tout un chacun. Que celui qui a à payer un impôt ou une taxe le fasse et celui qui recueille l'impôt ou la taxe reverse effectivement dans le compte du trésor public de l'État. En même temps, nous autres qui avons la charge de gérer le trésor public, les fonds de l'État, que nous le fassions dans l'orthodoxie", a renchéri le ministre du budget. 

En République Démocratique du Congo, comme dans tout autre pays, l'économie nationale a été touchée durement par la crise sanitaire due à la pandémie de Covid-19. 

La population fait face à la flambée des prix des biens de première nécessité sur les marchés du pays, caractérisée notamment par la hausse du taux de change.

Après la levée de l'état d'urgence le mardi 21 juillet, l'on a assisté à une baisse spectaculaire du taux de change sur le marché parallèle, de 2.010 à 1600 voire 1500 francs congolais pour 1 dollar américain. 

Interrogé par 7SUR7.CD à ce sujet, Al Kitenge, expert en économie, a qualifié cette situation de "banditisme économique". Cependant, depuis près d'une semaine, le taux de change s'est stabilisé à 1900FC pour 1 USD. 

Prince Mayiro