L'UDPS Éric Ngalula : "En matières de bonne gouvernance, droits de l'homme et démocratie, nous n'avons aucun exemple à recevoir de l'ancien régime"

Publié sam 19/09/2020 - 20:28
7SUR7

Dans une interview accordée à 7SUR7.CD ce samedi 19 septembre 2020, le député national Éric Ngalula Ilunga est monté au créneau pour fustiger "les attaques orientées vers le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo" au sujet de la gestion du pays.

Sans aller par le dos de la cuillère, l'élu de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) affirme qu'ils n'ont aucune leçon à recevoir de l'ancien régime (Kabila ndlr) notamment en matière de bonne gouvernance.

"En matières de bonne gouvernance, des droits de l'homme et de démocratie, nous n'avons aucun exemple à recevoir de l'ancien régime", a indiqué Éric Ngalula Ilunga. 

S'agissant des prochaines élections générales, l'élu de Lupatapata dans la province du Kasaï-Oriental, rassure que le président Tshisekedi jouera sa partition au moment voulu.

"Plusieurs de nos compatriotes oublient que Félix Tshisekedi est issu du noble combat en faveur des élections crédibles. La priorité pour l'instant, c'est le bien-être des congolais. Félix Tshisekedi est conscient des enjeux électoraux et il jouera bien sa partition", a-t-il renchéri.

Quant à la polémique sur un prétendu retour au pouvoir de Joseph Kabila en 2023, le député Éric Ngalula affirme que la constitution de la République ne lui permet pas de se présenter comme candidat président.

"Le 1er sénateur à vie de notre histoire ne peut plus se porter candidat à l'élection président car notre constitution ne lui permet pas. C'est clair que toute velléité de ce genre est une perte de temps. Concentons-nous à l'essentiel c'est-à-dire remettre ce pays sur les rails avec Tshisekedi", a-t-il conclu.

Pour rappel, plusieurs cadres du Front Commun pour le Congo (FCC) ne cessent d'affirmer ces derniers jours que l'ex-président Joseph Kabila reviendra au pouvoir en 2023.

Le dernier cas en date, est celui du ministre de l'environnement et développement durable Claude Nyamugabo qui a déclaré depuis la ville de Kolwezi, au Lualaba, que le retour aux affaires de Joseph Kabila n'est pas un slogan.

Jephté Kitsita

Étiquettes