RDC-Crise à l'UNPC : L'Asbl Journaliste pour l'Unité et la Paix offre ses bons offices pour rassembler les deux camps

Publié ven 25/09/2020 - 15:21
7sur7

L'Association sans but lucratif Journaliste pour l'Unité et la Paix" (JUP) a lancé le jeudi 24 septembre 2020 sa mission de bons offices entre les différentes parties en conflit au sein de l'Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC), depuis la déchéance et la radiation de son président national Joseph Kasonga Tshilunde par la commission de discipline. 

A cet effet, l'asbl J.U.P a rencontré respectivement le président sortant Kasonga Tshilunde et le camp du vice-président Placide Tabassenge. Les deux parties ont salué cette initiative et se disent prêtes à harmoniser les vues. 

Par ailleurs, J.U.P a proposé la mise en place rapide d'un cadre de concertation pour trouver une formule qui arrange toutes les parties en conflit afin de programmer ensemble la tenue du congrès.

Dans un document intitulé "plan se sortie de crise", cette structure propose aussi à la commission de discipline de surseoir la décision portant déchéance et radiation du président national de l'UNPC Kasonga Tshilunde.

Elle demande également au bureau Tshilunde de renoncer à toute décision restrictive contre le Camp Tabassenge. 

J.U.P a suggéré, dans la foulée, la mise en place d'une commission spéciale chargée de l'organisation du congrès.

Pour rappel, au cours d'une conférence de presse organisée mardi dernier, le président national de l'UNPC Kasonga Tshilunde a affirmé que le prochain congrès de son organisation aura lieu du 5 au 7 octobre 2020 à Moanda, dans le Kongo-Central.

Quelques heures après,  Placide Tabasenge et Benoît Kambere Lusumba ont annoncé qu'ils venaient de convoquer un congrès de l'UNPC au centre Nganda, à Kinshasa.

Une situation qui crée deux camps, mieux une crise au sein de cette association des journalistes de la République Démocratique du Congo.

Jephté Kitsita