Sud-Kivu : 4 rebelles neutralisés par l'armée à Kalehe 

Photo droits tiers

Quatre (4) miliciens Raiya Mutomboki ont été tués par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) à Kalehe au Sud-Kivu, le dimanche 04 avril 2021.

Selon le major Claude Tshimwanga, porte-parole de l'armée dans la partie Nord du Sud-Kivu, ces rebelles Raiya Mutomboki ont été tués dans des affrontements lors d'une attaque qu'ils ont perpétrée contre le camp militaire de Cikunzi à Kalonge.

Il précise que 2 officiers FARDC du 3415ème régiment ont perdu la vie dans ces affrontements et leurs corps sont arrivés ce lundi à Bukavu.

Le commandement militaire au Sud-Kivu renseigne qu'il va poursuivre avec des opérations de traque de tous les groupes armés afin de mettre fin à l'insécurité dans le territoire de Kalehe.

Il sied de rappeler que depuis le 1er avril dernier, plusieurs villages de Kalehe se sont vidés de leurs habitants suite aux affrontements entre deux groupes rebelles à Bunyakiri.

Déogratias Cubaka, à Bukavu