La RDC a perdu plus de 7 milliards USD suite à la corruption depuis décembre 2020 (APNAC)

7sur7

Le Réseau des Parlementaires Africains contre la Corruption (APNAC), a déposé ce vendredi 23 juillet 2021 au bureau de l'Assemblée nationale, un rapport des dénonciations sur les faits de corruption, qui coûté plus de 7 milliards USD de manquer à gagner à la République démocratique du Congo depuis décembre 2020.

À en croire le député national Jean-Pierre Pasi za Pamba, président de l'APNAC, ce rapport comprend les faits de corruption dénoncée par la population à travers un numéro vert du centre d'écoute de ce réseau parlementaire.

« Aujourd'hui, c'est qui a été très essentiel, c'est la présentation du rapport sur des faits de corruption dénoncés par le peuple congolais, moyennant notre numéro vert. Nous avons un numéro au centre d'écoute du réseau des parlementaires africain contre la corruption. Désormais, tout le peuple congolais peut utiliser ce numéro partout où il se trouve sans craindre quoi que ce soit, dénoncer parce que celui qui vit un mal, qui vit la corruption », a dit J.P Pasi za Pamba.

Il a, en outre, annoncé que 13 projets de corruption ont été mis à la disposition du public par ce réseau.

Dans la foulée, J.P Pasi za Pamba a appelé à l'ouverture d'un compte spécial pour placer les biens récupérés du vol ou du détournement.

Signalons que ce rapport a été réceptionné par le 2ème vice-président de la chambre basse du parlementVital Banywesize.

Roberto Tshahe