Bombardements russes : Fayulu appelle les pays limitrophes de l'Ukraine à permettre le déplacement des africains et à les traiter dignement

Photo 7SUR7.CD

Martin Fayulu a, dans un message relayé sur son compte Twitter ce mardi 01 mars 2022, demandé aux pays limitrophes de l'Ukraine d'accueillir aussi les africains parmi les populations qui fuient les bombardements de la Russie.

Le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), veut que la population africaine présente en Ukraine soit traitée avec dignité.

« Nous demandons aux autorités des pays limitrophes de l’Ukraine, pour des raisons humanitaires, de ne faire acception de personnes et donc de permettre aussi aux Africains qui veulent quitter l’Ukraine, de le faire et qu'ils soient traités avec dignité », a écrit Martin Fayulu.

Signalons que les étudiants africains fuyant les bombardements russes en Ukraine se sont vu être empêchés de rejoindre les pays frontaliers de Kiev dont la Pologne. Cette décision a suscité de l'inquiétude en Afrique.

En République démocratique du Congo, une réunion d'urgence a été organisée la semaine dernière au ministère des affaires étrangères pour étudier la situation des congolais vivant en Ukraine.

Roberto Tshahe