Ituri : l'armée tue 4 autres ADF à Otomabere

Photo tiers

Quatre autres terroristes d'Allied democratic forces (ADF) ont été tués lors des combats avec les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) à Otomabere dans l'ouest de Komanda (Ituri) à la limite avec le Nord-Kivu. Ce joli coup de filet a eu lieu la nuit de dimanche à ce lundi 21 mars 2022. 

Le Capitaine Anthony Mualushayi, porte-parole militaire des opérations Sokola 1 au Grand Nord, mentionne dans sa dépêche parvenue à 7SUR7.CD que ce bilan est encore provisoire. 

À l'en croire, les forces loyalistes ont également récupéré 5 armes de guerre de type AK-47 aux assaillants. Ce, en plus d'un rebelle capturé. 

« En pleine opération contre les terroristes ADF/MTM à l'ouest de Komanda dans la province de l'Ituri, les militaires du bataillon spécial combat de jungle du secteur opérationnel Sokola 1 Grand Nord, ont neutralisé 4 terroristes et récupéré 5 armes de guerre de type AK-47 au village Otomabere. Un terroriste ADF a également été capturé. Le bilan est encore provisoire car la fouille continue », a-t-il rapporté. 

Lire aussi : https://7sur7.cd/2022/03/21/ituri-12-adf-tues-par-larmee-irumu

Cette prouesse de l'armée coïncide avec une autre qui s'est soldée par la mort de 12 rebelles d'Allied democratic forces (ADF) en territoire d'Irumu toujours dans la province de l'Ituri. L'armée insiste sur une bonne collaboration avec la population pour arriver à pacifier l'Est de la République démocratique du Congo.

Joël Kaseso

Étiquettes