Attaques M23 à Rutshuru : JED alerte sur la menace qui pèse sur des journalistes à Bunagana

Photo : Droit tiers

Plusieurs journalistes de la radio la voix de Mikeno, dans la cité frontalière de Bunagana se sont retrouvés coincer dans les installations de leur radio et craignent pour leur sécurité, apprend 7SUR7.CD d'un communiqué de l'ONG Journaliste en Danger publié ce mercredi 29 mars 2022.

Pendant que des milliers d'habitants de Bunagana sont en train de se réfugier en Ouganda, ces journalistes ont choisi de rester dans cette entité afin de poursuivre leur travail, maintenant ils s'y retrouvent piégés, renseigne JED.

« Craignant pour leur sécurité, ils sont regroupés dans les installations de la radio à Bunagana après que la majorité des habitant ait pris fuite à Kisoro, localité proche du territoire de l'Ouganda. Ils ne savent pas se ravitailler en produits de première nécessité car la cité est déserte. Les journalistes sont à la recherche d'une couverture pour quitter la zone », écrit Journaliste en Danger.

Les dernières informations parvenues à 7SUR7.CD renseignent que ces professionnels de médias ont réussi à traverser en Ouganda, abandonnant leur radio.

C'est depuis la nuit du 27 au 28 mars dernier que les rebelles du M23 ont signé une incursion musclée dans plusieurs villages du territoire de Rutshuru causant le déplacement des milliers de personnes. La société civile locale rapporte qu'au moins 3 villages se sont vidés de leurs habitants.

Étiquettes