Barrages Mondial : Moïse Katumbi accuse la FECOFA d'être responsable de l'élimination des Léopards

Photo : Droit tiers

L'élimination des Léopards de la République démocratique du Congo à la Coupe du Monde Qatar 2022, continue de susciter les réactions des personnalités sportives du pays. La dernière en date, est celle de Moïse Katumbi, président du Tout Puissant Mazembe Englebert.

Dans une déclaration faite à la presse locale à Lubumbashi ce mardi 05 avril 2022, Moïse Katumbi Chapwe félicite le président Félix Tshisekedi Tshilombo et le gouvernement congolais d'avoir mis de moyens pour accompagner les Léopards masculins pour la qualification à la phase finale de la Coupe du Monde Qatar FIFA 2022.

Par ailleurs, Moïse Katumbi Chapwe précise que la faute revient à la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) qui n'a pas su faire appel aux joueurs locaux pour les deux dernières rencontres de l'équipe congolaise face au Maroc.

« Un match de football, ça se prépare. Le plus important nous devrons savoir pourquoi nous ne nous sommes pas qualifiés. La réponse est très claire, vous avez déjà vu une équipe nationale, sans appeler les joueurs locaux ? Parce que si on avait préparé notre équipe nationale ici, trois matches ou deux entre les locaux et les professionnels, l'entraîneur pouvait voir qu'il y avait de bons joueurs ici et là, il pouvait avoir l'ossature d'une très bonne équipe qui allait se qualifier pour la Coupe du Monde Qatar 2022. Mais moi je n'aime jamais fuir les responsabilités. Nous devons assumer tous en tant que congolais. La faute surtout incombe  à l'organe technique qui est la FECOFA », a-t-il dit.

Dans la foulée, Katumbi souligne que les responsables de la FECOFA devraient faire appel aux dirigeants des clubs locaux pour une expertise afin d'éviter que les joueurs qui évoluent au pays puissent fuir et aller à l'extérieur.

« Ce sont des choses comme ça que vous adressez aux différents des clubs, qu'est-ce que vous voulez que nous puissions faire ? Parce qu'aujourd'hui vous allez voir tous les meilleurs joueurs de Mazembe, de V.Club, de Daring, de Lupopo ou autres clubs nous fuir pour aller en Europe parce qu'ils se disent pour venir jouer au pays, il faudrait que je sois professionnel », a-t-il conclu.

Dans une décision rendue publique ce mardi 05 avril 2022, le ministre des sports et loisirs, Serge Nkonde a suspendu son conseiller chargé des sports pour « violation des dispositions de l'article 23 portant organisation et fonctionnement des cabinets ministériels ».

Yala Kiangani est accusé des manquements graves lors des préparatifs du match opposant la RDC au Maroc comptant pour la qualification au Qatar FIFA 2022. En conséquence, la RDC s'était inclinée lourdement au Maroc (4-1), après avoir fait un match nul (1-1) à Kinshasa.

Patient Lukusa, à Lubumbashi