RDC - Mobilisation des recettes : Le Sénat promet d'accompagner la DGI afin de renflouer les caisses de l'État

7SUR7

Reçu par le premier vice-président du Sénat, Eddy Mundela Kanku, ce vendredi 20 mai 2022, à Kinshasa, le directeur général de la Direction générale des impôts (DGI), a sollicité l'implication de cette chambre du Parlement dans la mobilisation des recettes devant contribuer à la réalisation du programme gouvernemental.

En outre, il a dit compter sur l'accompagnement du gouvernement de la République pour l'atteinte des objectifs assignés à la DGI. 

"S'il (gouvernement, ndlr) nous appuie, je vous dis que, ce que nous avons fait c'est rien", a-t-il déclaré.

Par rapport à la gestion de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), le DG de la DGI a sollicité la mise à disposition des caisses enregistreuses afin de faciliter ce travail.

"La TVA aujourd'hui enrichit les contribuables parce que nous ne savons pas bien la gérer. Nous n'avons pas un outil qui nous permet de bien gérer la TVA. C'est ainsi que nous avons toujours demandé au gouvernement de nous accorder les caisses enregistreuses. Avec les caisses enregistreuses, il nous sera facile de bien gérer cette TVA", a affirmé Barnabé Muakadi. 

Par la même occasion, le patron de la DGI a appelé la population à payer l'impôt pour contribuer au développement de la RD Congo.

De son côté, le numéro 2 de la chambre haute du Parlement qui a accordé une attention particulière à son hôte, a promis, au nom de cette institution, l'accompagnement qu'il faut en vue de renflouer les caisses de l'État.

Pour rappel, la DGI a réalisé une mobilisation record des recettes en avril dernier. Pour ce seul mois, cette entreprise a mobilisé 1,5 milliard de dollars américains. Une mobilisation saluée par l'opinion publique congolaise. 

Prince Mayiro