Université de Kisangani : 1 professeur et 3 chefs de travaux suspendus pour avoir vendu les syllabus aux étudiants

7SUR7

Un professeur associé de   et trois chefs de travaux de l'Université de Kisangani, dans la province de la Tshopo, sont suspendus de toutes les fonctions académiques par le recteur pour avoir vendu les syllabus aux étudiants, une pratique prohibée depuis un certain temps.

Il s'agit nommément du professeur Lukusa Mubenga et des chefs de travaux Mulamba Kashala, Likilo Osundja et Ossinga Bassandja.

Ils sont suspendus par une décision rectorale numéro R/042/Unikis/2022 du 23 mai 2022. En prenant cette décision, le recteur Jean-Faustin Bongilo Boendy s'est référé à plusieurs textes juridiques et règlementaires régissant ce secteur, notamment l'instruction académique du 06 décembre 2021, portant directives relatives à l'année académique 2021-2022.

"Le secrétaire général académique, le secrétaire général à la recherche, le secrétaire général administratif, les doyens des facultés concernés sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution de la présente décision qui entre en vigueur à la date de sa signature", souligne la décision.

Rappelons que la vente des syllabus, y
compris dans sa forme de droit d’auteur, est officiellement interdite sur tous les établissements d'enseignement supérieur et universitaire de la RDC depuis la décision du ministre de l'enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi, du 8 juillet 2021.

Tout en soulignant que les mesures antérieures relatives à la réglementation de la vente de ces supports sont abrogées, le ministre de l'ESU a indiqué que tout enseignant a l’obligation de mettre à la disposition de la faculté ou de la section la version électronique de chaque cours lui attribué. A cette dernière instance de la mettre à la disposition des étudiants, sans frais aucun.

Rappelons que cette décision a été prise par le ministre de l'ESU après le passage quelques jours avant du président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à l'Université Pédagogique Nationale (UPN). S'adressant à la communauté universitaire, le chef de l'État avait annoncé la fin de la pratique de vente des syllabus qui consacrait une sorte de marchandisation du savoir dans les milieux académiques de la RDC.

Orly-Darel Ngiambukulu